Quota bar 2018: Menace des plaisanciers d’une action en justice contre la décision

Pour rappel la décison a été prise d'interdire la capture du bar pour 2018 au dessus du 48ème parallèle et de ramener le quota à une prise par jour et par pêcheur en dessous de ce même parallèle

D'après Bruxelles, ces quotas pourraient évoluer en fonction de futures analyses scientifiques sur le stocks

Pas de quoi calmer les pêcheurs récréatifs européens qui menacent d’une action auprès de la cour européenne « pour discrimination et utilisation erronée de données ».

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire